> :: :: >

( : - )                    ( : - )                    ( : - )                    ( : - )                    ( : - )                    ( : - )                    ( : - )                    ( : - )                    (---...) ǡ ... ( : - )                    ! " "!! ( : - )

 
  #1  
04-14-2013, 05:32 PM
- -
 
: Apr 2013
: /
: 19
: 0
0 0
   Skype
Les sorties sans ncessit de la femme

Question : De nombreuses femmes se rendent frquemment aux marchs, que ce soit pour un besoin prcis ou non.
Il arrive aussi quelles y aillent sans Mahram malgr toutes les tentations qui y existent. Quen pensez-vous, quAllah vous rcompense
?




Rponse : Nul doute quil est prfrable que la femme reste chez elle, comme le stipule le hadith :

Leurs foyers sont meilleurs pour elles.
[1]

Il ny a pas de doute non plus que le fait de donner la libert la femme de sortir soit contraire lesprit de la lgislation qui tend prserver la femme et tient la protger de toute tentation.

Il est donc un devoir pour les tuteurs dtre des hommes dans tous les sens du terme car Allah dit :


Les hommes ont autorit sur les femmes.
[2]


Mais malheureusement, les musulmans commencent imiter les ennemis dAllah en donnant le pouvoir de dcision aux femmes. Ce sont les femmes qui ont maintenant lautorit et ce sont elles qui grent les affaires des hommes. Il est tonnant que ces imitateurs prtendent tre des gens modernes et civiliss. Malheur eux, car le Messager dAllah, sur lui la prire et le salut dAllah, a dit :

Ne russiront pas les gens qui donneront le commandement une femme.
[3]


Or, nous savons tous que les femmes sont comme les a dcrites le Messager dAllah, prire et salut dAllah sur lui, dans le hadith :

Je nai pas vu des [femmes] diminues en raison et en religion aussi capables que lune dentre vous, de dtourner lintelligence dun homme dtermin.
[4]



Les hommes doivent donc assumer les responsabilits quAllah leur a donnes vis--vis de leurs familles en pourvoyant leurs besoins.

Cependant, on trouve aussi lattitude tout fait oppose celle dcrite prcdemment : lhomme de mauvais caractre qui interdit sa femme toute sortie mme pour rendre visite aux proches avec qui elle doit maintenir les liens de parent comme ses parents, ses frres et surs, ses oncles, et mme si elle est labri de toute tentation. Il lui dit : Tu ne sortiras jamais, tu es prisonnire la maison et il sappuie pour cela sur le hadith du Messager dAllah, sur lui la prire et le salut dAllah :

Elles sont dtenues chez vous
[5].


Il va lui dire encore : Tu es dtenue chez moi, tu ne bougeras pas, tu ne rendras visite aucune sur en Allah, tu niras chez personne et personne ne viendra chez toi. Or la religion prconise le juste milieu entre ces deux attitudes.



Fatwa de cheikh Otheimine
Majm Durs wa Fatwa al-Haram il-Makki, 3/250,251


[1] Rapport par Ahmad dans son Musnad
(n2/76).
[2] Les Femmes, v. 34.
[3] Rapport par Al-Bukhr dans le chapitre des campagnes militaires (
n4425).
[4] Rapport par Al-Bukhr dans le chapitre des menstrues (n304) et Muslim, chapitre de la croyance
(n80).
[5] Rapport par Ahmad (5/72,73), par At-Tirmidh dans le chapitre de lallaitement (n1163) et par Ibn Mjah dans le chapitre du mariage
(n1851).

http://www.fatawaislam.com/

()

« | »

: 1 ( 0 1)
 
:





02:28 PM.

   RSS - - -

powered by vbulletin